ECS2 : “ La Chine face à l'impératif énergétique. ” 15 points

ECS2 : Carte “ L'énergie dans l'économie chinoise ” 5 points

Proposition de corrigé de la carte ...

Toujours finir par les couleurs les plus sombres, de façon à ne pas altérer les couleurs claires. Toujours terminer par indiquer les noms de lieux (ce n'est pas un blasphème) pour pouvoir choisir facilement leur emplacement tout en n'oblitérant pas les symboles et indications dessinées.

La légende viendra plus tard. Il y sera question de l'époque maoïste (que vous avez généralement oubliée) car le sujet n'était pas daté. Or, les choix de l'époque maoïste ont des incidences géographiques encore à l'heure actuelle. Il y sera question aussi des déséquilibres qui progressent entre provinces côtières en manque d'énergie (-) et provinces du Nord mieux pourvues en sources d'énergie (+). À l'intérieur, il faut opposer les provinces de collines et montagnes où l'hydroélectricité est une énergie déjà largement utilisée et où des gisements d'hydrocarbures viennent équilibrer le bilan (=) aux plateaux et montagnes du Sud-Ouest beaucoup moins bien pourvus (-).

Ce sont vos deux principaux oublis.

Un troisième oubli : celui de la pollution que j'ai retrouvée très rarement sur vos cartes. À quoi sert de faire un cours sur le développement durable si vous n'avez pas le réflexe d'évoquer les retombées (en termes de baisse du PIB notamment) de la pollution atmosphérique par les centrales thermiques au charbon par exemple ?

N'oubliez pas d'adopter une charte graphique des couleurs pour rendre votre carte plus lisible. J'ai choisi le gris foncé pour le charbon, le bleu pour tout ce qui est hydroélectrique et le rose pour les hydrocarbures. Tout ce qui apparaît en rouge correspond à une forte croissance de l'économie en déséquilibre énergétique. Les tons proches du beige ou du marron sont des inconvénients ou des problèmes liés d'une manière ou d'une autre à l'énergie et qui rejaillissent sur l'économie ("migrants des réservoirs, sismicité dangereuse, pollution).

Tout ce qui vient de l'extérieur est traité en vert pour mieux trancher sur les problématiques purement sino-chinoises.

Enfin, essayez le plus souvent possible de hiérarchiser les lieux en jouant sur la taille du lettrage.