Cela ressemble à une proposition de corrigé pour le sujet de carte proposé en novembre.

Il y a :

les fractures économiques matérialisées par les ruptures d'IDH :

Les traits gras entourent les pays riches à fort IDH (ainsi que les cercles gras de Hong Kong et Singapour).

les niveaux d'IDH (la densité des quadrillages varie en fonction de la valeur de l'IDH) :

Fractures civilisationnelles avec la religion qui, certes, n'est pas toujours génératrice de conflictualité mais peut aussi déboucher sur des actions violentes, les islamistes intégristes étant alors les plus virulents. Les ronds noirs indiquent les conflits locaux à revendications islamistes. le rond gris : un conflit en voie de réglement depuis 2005 (Aceh). Les carrés noirs, les attentats attribués à la mouvance Al Qaida. Bleu confucianisme, bleu clair bouddhisme, vert islam, rouge hindouïsme (Bali), marron shintoïsme, jaune catholique (Nord Philippines et Timor), orange orthodoxe, rose animiste.

Fractures des types de régimes : les noms de pays sont indiqués dans des couleurs plus ou moins foncées selon que les régimes respectent les libertés et droits de l'homme (bleu clair, beige clair) ou les bafouent (couleur la plus foncée dans les dictatures nord-coréenne et birmane).

Rivalités territoriales matérialisées par les revendications chinoises (en rose en Mer de Chine méridionale). Autre rivalités : les revendications d'autres pays riverains sur les mêmes espaces, disputes entre États (flèches jaunes).

Les tensions sont aussi intérieures : et plus ou moins fortes comme en Chine (niveau 3 orange pour le Xinjiang et le Tibet), ou au Myanmar (niveau 4 marron). La représentation (flèches circulaires) reprend les données du baromètre de l'Institut d'Heidelberg en 2007.

(les noms des différents champs de tensions seront indiqués plus tard en fonction des ajouts de nouveaux éléments : il vaut mieux toujours écrire les noms quand tout a été dessiné pour que les mots soient plus lisibles. Ils doivent constituer la dernière surcharge.)

Les tensiosn peuvent avoir des répercussions qui dépassent largement l'espace asiatique : deux exemples : Taiwan (étoile explosive rouge) et la Corée du nord (on a représenté le lieu d'explosion de la première bombe nucléaire coréenne ainsi que deux cercles qui indiquent la portée des missiles à moyenne et longue portées).

Autre source de rivalité et liée au développement économique) : les hydrocarbures (en rose) et la route maritime de leur transport.

Et pour finir : une fracture et une tension anciennes (qu'il aurait fallu indiquer plus tôt) : les vestiges de la "sphère de coprospérité" représentée sous forme de cercles rouges.

L'affrontement militaire : de l'arsenal nucléaire (fusées) aux marines US, chinoise et russe, en passant par les princiaples armées de la région (selon taille des soldats). Ces oppositions militaro-diplomatiques trouvent une nouvelle illustration avec l'OCS (ou groupe de Shanghai en diagonales jaunes).

Sur le plan économique, l'ASEAN (diagonales noires fines et région entourée d'une ligne brune) cherche à s'affirmer. Mais face à la Chine (demi-cercle brun épais), l'Asie orientale cherche à ouvrir le cercle : limite brune et flèches vers Australie, Nouvelle-Zélande ainsi que l'Inde pour les intégrer dans une Asie élargie et rivaliser avec la Chine.

Le résultat (j'ai ajouté les espaces de tension que sont les détroits avec de petites explosions rouges) était au début du billet : il se pase de commentaire. IL EST ILLISIBLE.

C'était l'illustration par l'absurde que trop de détails et d'informations non hiérarchisés débouchent sur une jolie carte, certes, mais inutile.

D'où le sous-titre de ce billet ... Si vous l'avez lu jusqu'au bout vous savez maintenant ce qu'il ne faut pas faire. certes, la note sera bonne car vous aurez montré l'étendue de vos connaissances (encyclopédiques). Mais vous risquez d'avoir perdu tant de temps que la dissertation elle-même en ressentira les effets : elle ne sera pas au niveau car sans doute bâclée ...

Alors ... Comment faire ?

Désolé. On m'appelle. j'ai un réveillon en cours.

Bonne année !!!