Les documents sur la Formule 1 sont révélateurs de glissement du centre de gravité économique du monde et de l'essor des pays émergents. Situés généralement le plus près possible de grands centres économiques (cf le débat actuel sur le GP de France, le circuit de Magny-Cours étant jugé trop éloigné ou trop difficilement accessible depuis les grands centres), les circuits sont ainsi liés ou bien à de nouvelles métropoles, ou bien à des villes qui souhaitent accéder à ce statut (que nous reverrons en cours).

La dernière épreuve du championnat (qui voit la mort de François Cevert) a lieu le jour même du déclenchement de la guerre du Kippour. Par la suite, tout va changer.

Hongrie : première ouverture manifeste et spectaculaire à l'économie de marché.

La carte parle d'elle-même quand on la compare aux autres ...