Le groupe Suntory vient de mettre la main sur Orangina (Schweppes). C'est un signe de la nouvelle politique du groupe qui cherche à se diversifier à l'étranger devant le déclin du marché intérieur japonais (vieillissant). Déjà en 2009, il avait racheté une filiale de Danone en Australie Nouvelle-Zélande.

Si la fusion annoncée avec Kirin se réalisait, le Japon disposerait d'un groupe agroalimentaire de la taille de Pepsico ou de Kraft Foods.

L'achat d'Orangina, boisson française, est un clin d'oeil de l'Histoire puisque la firme Suntory a été créée en 1899 à Osaka pour importer des produits européens (dont les meilleurs étaient français !) : du vin.

Dans le film de Sofia Coppola, c'est du whisky Suntory que Bill Murray venait vanter (...) les qualités pur malt ...